Vers une nouvelle conception de l'espace-temps (éléments de réflexion)

Philippe de Bellescize
Philippe de Bellescize

le 18/08/2018 à 11:45 Citer ce message

Vers une nouvelle conception de l'espace-temps et du mouvement (éléments de réflexion)


Bonjour,

A partir du moment où l'on a compris qu'il y a nécessairement une simultanéité absolue au niveau physique, il se pose la question de savoir vers quelle interprétation se tourner en ce qui concerne la vitesse de la lumière. Faut-il retenir l'interprétation de Lorentz?

A ce sujet je signale ce très intéressant blog de Bernard Chaverondier où il fait une comparaison entre la relativité restreinte et la relativité de Lorentz.


http://lebigbang.pagesperso-orange.fr/relativite.htm


Bien cordialement
Philippe de Bellescize
Philippe de Bellescize
Philippe de Bellescize

le 18/08/2018 à 12:22 Citer ce message

Mp à Bernard Chaverondier

Bonjour,

Je suis en train d'écrire le texte de deux vidéos afin de récapituler les arguments en faveur d'une simultanéité absolue au niveau physique. Le brouillon du texte de la première vidéo est déjà écrit (7 à 8 pages). J'entame le texte de la deuxième vidéo: une fois que l'on a compris qu'il y avait nécessairement une simultanéité absolue au niveau physique, vers quelle conception de l'espace-temps se tourner? Il faut donc sortir conception du temps liée à la relativité restreinte, mais ce n'est pas pour cela, selon moi, qu'il faut complètement se tourner vers l'interprétation de Lorentz.

En faisant des recherches sur ce sujet je suis tombé sur votre blog qui compare la relativité restreinte et la relativité de Lorentz. Je trouve vos remarques intéressantes et je compte mentionner votre blog dans ma deuxième vidéo. Je ne suis pas physicien mais, pour des raisons philosophiques très profondes, je pense qu'il faut se tourner vers une conception relationnelle de l'espace et du mouvement. Or, à mon avis, l'approche de Lorentz n'est pas une approche complètement relationnelle de l'espace-temps. Je pense, pour diverses raisons, que la vitesse de la lumière est localement invariante, à quelque chose près, par rapport à un corps de masse importante comme la Terre. Ce qui me paraît être une autre interprétation que celle de Lorentz.

A ce sujet j'aurais deux questions: Comment intégrez-vous, dans le cadre de l'interprétation de Lorentz, l'effet Sagnac? Et comment intégrez-vous, dans le cadre de l'interprétation de Lorentz, l'effet Shapiro? Pour l'effet Sagnac cela ne devrait pas poser trop de problèmes, mais pour l'effet Shapiro cela me paraît plus compliqué.

Zefram est très intéressé par l'interprétation de Lorentz et je ne sais pas s'il a connaissance de votre analyse à ce sujet.

Cordialement
Philippe de Bellescize
Zefram
Zefram

le 27/08/2018 à 03:50 Citer ce message

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tests_de_la_relativit%C3%A9_restreinte

Pour les neutrinos, c'est chose dorénavant faites :
https://sciencepost.fr/2018/07/les-particules-les-plus-insaisissables-de-lunivers-donnent-une-fois-de-plus-raison-a-einstein/

Répondre à ce message